Accueil Ecoute Viroflay

Article Echo de Viroflay

C’est dans une petite maison rue du Cordon à Viroflay que des bénévoles de l’AEV (Accueil Ecoute Viroflay) reçoivent des « sans domicile fixe » et d’autres personnes dans le besoin pour leur offrir, le temps d’un petit déjeuner, café, thé, tartines, ou encore l’opportunité de prendre une bonne douche chaude. Créée en janvier 1994, à l’initiative du Pasteur Anglade, AEV est l’oeuvre de plusieurs associations viroflaysiennes et paroisses. Créée à l’époque pour accomplir deart_echo_viro1s missions sociales qui n’existaient pas sur le territoire, la maison est devenue le lieux de rendez-vous de familiers, heureux de s’y retrouver et de pouvoir manger au chaud en lisant la presse locale du jour. « La fréquentation augmente ces dernières années, ce qui montre un malaise dans notre société »  constate une bénévole. « Et si malheureusement certains perdent espoir, d’autres s’accrochent, et nous en sommes témoins. » Alors l’AEV, en plus de ses missions d’accueil et d’écoute, motive pour rédiger un CV, oriente vers d’autres associations appropriées… « C’est important, dès les premières visites, d’inciter les nouveaux venus à ne pas rentrer dans une routine.« 

AEV compte 55 bénévoles tous profils confondus (mères au foyer, retraités et étudiants). Les nouveaux commencent par des matinées d’essai. Ils participent ensuite à deux ou trois formations thématiques. « Certains gestes ordinaires peuvent avoir un tout autre sens pour ces blessés de la vie. Nous devons être vigilants« , explique  la présidente de l’AEV.

L’achat des denrées distribuées est financé par des subventions de la ville, du département, les cotisations des bénévoles et des dons. …

11 décembre*janvier -2012 L’Echo de Viroflay275

 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire